Acariens: hiver doux, faudra-t-il sortir les mouchoirs au printemps?

0 100

Acariens: hiver doux, faudra-t-il sortir les mouchoirs au printemps?

Un hiver doux provoque une augmentation des populations d’acariens au printemps.

En effet, le climat au sein d’une maison est fortement déterminé par la météo? Même dans une maison correctement isolée, la chaleur à l’intérieur de l’habitation et son taux d’humidité varient selon les conditions météorologiques: l’insolation, le vent, la température extérieure et les précipitations. Chaleur et humidité sont les facteurs majeurs contrôlant le nombre d’acariens dans une maison.

De nombreuses études ont montré le lien existant entre une augmentation de température et d’humidité d’une part et une augmentation des populations d’acariens d’autre part.

Cet hiver, les conditions météorologiques ont favorisé une température plus douce dans les habitations. En conséquence, il faut s’attendre à une augmentation des populations d’acariens.

L’exposition aux acariens des poussières est considérée comme une des causes majeures d’allergies respiratoires.

Les acariens

  • Ils font partie de l’ordre des arachnides.
  • Leur taille est compris entre 0,03 et 0,2 mm.
  • Ils se nourrissent essentiellement de squames humaines et de moisissures.
  • Ils affectionnent une température supérieure à 20 °C et un taux d’humidité relative à 75%.
  • On les trouve essentiellement dans les matelas, les sommiers capitonnés, les oreillers, les rideaux, les moquettes ainsi que dans les tapis, les couettes, les tentures ou les peluches.
  • Les femelles vivent deux à trois mois et peuvent pondre jusqu’à 150 oeufs durant cette période.
  • Au-dessus de 1500 mètres, il n’y a plus d’acariens.
  • Les allergènes sont présents dans les déjections des acariens et sur leur carapace donc également dans les débris de leur cadavre.
  • Il existe des allergies croisées: les personnes allergiques aux acariens peuvent développer des allergies suite à l’ingestion de crevettes, homards, escargots, moules, huîtres, calamars…

Mécanisme de l’allergie

Lorsque l’homme inspire, ces allergènes pénètrent dans l’organisme par les voies respiratoires. S’ensuit alors la reconnaissance de ces corps étrangers par les lymphocytes, les principales cellules de défense immunitaire. Si chez une personne non sensible aux acariens, l’élimination des corps étrangers se déroulera facilement, chez les personnes allergiques, le système immunitaire surestime le danger des allergènes et déclenche une production d’anticorps IgE.

Lors d’un prochain contact, ces IgE vont être responsables du déclenchement des symptômes allergiques par la libération d’histamine via les mastocytes.

Symptômes

  • Rhinite allergique: écoulement nasal clair (rhinorhée), éternuements, obstruction nasale, démangeaisons du nez et/ou du palais, perte de l’odorat, conjonctivite allergique (larmoiement, rougeurs, picotements des yeux) persistante au long de l’année.
  • Rhinite allergique parfois accompagnée d’asthme.
  • L’allergie peut parfois se manifester sous forme d’eczema.
Ces symptômes respiratoires sont particulièrement handicapants et perturbent grandement la qualité de vie, avec des répercussions psychologiques, sociales et professionnelles: troubles du sommeil, fatigue, irritabilité et autres troubles de l’humeur, troubles de la concentration avec retentissement scolaire et professionnel, maux de tête…

Comment éliminer les acariens?

Il faut jouer sur 3 facteurs: l’humidité, la chaleur et la poussière.

Maintenir une humidité entre 35 et 50% et une température de 19 à 20 °C. La meilleure façon de connaître ces paramètres est d’acheter un petit hygromètre – thermomètre de table de chevet.

  • Si l’humidité est inférieure à 35%: conseiller un humidificateur.
  • Pour maintenir une humidité entre 35 et 50%, conseiller de fermer la porte de la chambre afin de contenir l’humidité dans la pièce.
  • Si l’humidité est supérieure à 55%, conseiller un déshumidificateur.
  • Pas de plantes dans la chambre qui vont augmenter l’humidité.

Pour éliminer la poussière dans laquelle se développent les acariens et qui est formée d’un mélange de cheveux, de squames, de fibres, il faut:

  • Eliminer les tapis, les tentures et les peluches non lavables.
  • Aérer les chambre, tous les jours et pour quelques minutes, avec l’air frais de l’extérieur.
  • Eliminer toute la literie à base de plumes et les remplacer par une fibre synthétique lavable.
  • Laver chaque semaine à 60 °C les draps et les couvertures.
  • Recouvrir l’oreiller et le matelas d’une housse anti-acariens avec une fermeture à tirette étanche et la laver 4 fois par an à 60 °C.
  • Passer l’aspirateur, au minimum 4 fois par année(à chaque saison), sur les surfaces du matelas et du sommier, et profiter de ce moment pour retourner le matelas de côté.
  • Nettoyer le sol 1 fois par semaine, si possible à l’eau pour enlever toute la poussière.
  • Ce qui ne peut être lavé à 60 °C sera placé au congélateur durant 48 heures et sera ensuite lavé afin d’éliminer les cadavres et les excréments incrustés.

Les acaricides:

  • Ils n’ont pas d’intérêt puisque les allergènes sont également présents dans les débris de leur cadavre.
  • Le ministère de la santé déconseille le recours  à des acaricides qui sont des produits chimiques que nous allons respirer toute la nuit. De nombreuses molécules sont maintenant soupçonnées ou reconnues comme des perturbateurs de notre système hormonal.
  • Des phéromones d’acariens sont utilisées afin de les attirer sur un tissu qui sera alors lavé à 60 °C. Ces phéromones ne sont pas toxiques pour l’homme.

On peut traiter les patients allergiques en les désensibilisant, c’est-à-dire en leur injectant de petites doses d’extraits d’acariens.

 

Bon à savoir: Il faut utiliser un aspirateur avec un sac pour maintenir les acariens enfermés et de préférence avec un filtre HEPA (High Efficiency Particular Air). La dénomination HEPA s’applique à tout dispositif capable de filtrer, en un passage, au moins 99,97% des particules de diamètre supérieur ou égal à 0,3 μm.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.