Fiche de la Vitamine D

Rôles de la Vitamine D et Conseils

0 85

Fiche de la Vitamine D

Rôles de le vitamine D
  • Intervient dans l’absorption du calcium et du phosphore par les intestins
  • Aide à la fixation du calcium sur les os
  • Contrôlerait un grand nombre de gènes qui interviennent:
  • dans la régulation de la croissance cellulaire et par conséquence en diminuant le développement des cancers.
  • dans la régulation du système immunitaire en permettant de mieux lutter contre les maladies infectieuses.
  • dans l’augmentation de la production d’insuline et donc la protection contre le diabète.
  • dans la rigidité des vaisseaux artériels, ce qui limite les maladies cardiovasculaires.
Les conseils
  • Une exposition régulière au soleil et une alimentation variée, avec régulièrement du poisson gras et des oeufs, garantissent, chez la plupart des personnes, une bonne réserve en vitamine D.
  • Une discussion avec le médecin est recommandée afin de s’assurer que l’apport est suffisant lors des mois d’hiver sans le soleil. Pour un adulte, le conseil supérieur de la santé recommande un supplément de 10 μg par jour, ce qui correspond à 400 UI de vitamine D. Attention au surdosage; la vitamine D, étant liposoluble, va s’accumuler dans l’organisme.
  • Certaines personnes à risque peuvent présenter une déficience en vitamine D:
  • les personnes âgées institutionnalisées,
  • les personnes très âgées en généra,
  • les personnes à peau foncée (la mélanine diminue la fabrication endogène de vitamine D),
  • les patients atteints de maladies rénales ou digestives car la transformation de la vitamine D en son métabolite actif est diminuée,
  • lors de malabsorption de graisses (la vitamine D est liposoluble),
  • les patients traités par des glucocorticoïdes, anti-convulsifs et des médicaments conter le VIH.
Une visite chez le médecin est nécessaire:
  • dans le cadre de la prévention et du traitement de l’ostéoporose, une supplémentation en vitamine D, en association avec du calcium, est recommandée chez les patients prenant des médicaments contre l’ostéoporose, chez les personnes âgées institutionnalisées et chez les personnes très âgées. Il n’y a pas d’intérêt à déterminer les taux sériques de vitamine D puisqu’une supplémentation est de toute façon recommandée. La dose recommandée est de 800 UI de colécalciférol par jour. Une administration mensuelle ou tous les 2 mois est également possible mais moins bien documentée par des études cliniques.
  • des données récentes indiquent que le rapport coût-bénéfice de la détermination généralisée des concentrations en vitamine D est clairement négatif.
  • les preuves indiquant que des suppléments en vitamine D réduiraient certaines maladies (diabète, cancer du sein et du colon, infarctus du myocarde) sont contradictoires.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.