La gale, mise au point…

0 151

La gale, mise au point…

De nombreux cas de gale ont été diagnostiqués ces derniers mois en Belgique. Ce problème serait lié à la paupérisation de toute une partie de la population mais certains cas ont également été diagnostiqués dans des écoles et pas uniquement fréquentées par une population en situation précaire.

L’agent responsable, Sarcoptes scabei var. hominis, est un acarien qui colonise la couche cornée de l’épiderme. Il s’agit d’un ectoparasite, c’est-à-dire un petit parasite externe. Il se nourrit dans la couche cornée. Le sarcopte femelle pond ses oeufs (en moyenne 2 oeufs par jour) dans la couche superficielle de la peau durant toute sa vie qui dure de 1 à 3 mois.

Transmission de la gale:

La contamination est interhumaine (uniquement d’homme à homme), directe (ce qui suppose généralement un contact prolongé voire intime) ou indirecte via les vêtements ou le linge suite à la survie du parasite plusieurs jours en dehors de l’homme.

Incubation:

La période d’incubation est en moyenne d’1 mois mais peut aller jusqu’à 6 semaines.

Symptômes de la gale:

Prurit important, quotidien, parfois permanent ou prédominant le soir qui entraîne des lésions de grattage, des excoriations de la peau qui peuvent alors favoriser la contamination. Il y a une présence de sillons.

Epidémie:

Les épidémies se déclarent souvent suite au retard de diagnostic. L’épidémie de gale est déclarée lors de l’apparition d’au moins deux cas dans un même endroit.

Traitement de la gale:

Traitement au moyen d’un produit scabicide (qui détruit le parasite de la gale):

  • Perméthrine à 5% (le plus efficace) en spécialité ou en magistrale: une seule application est souvent suffisante. Une évaluation doit se faire après 28 jours (ce qui correspond au délai nécessaire à une ré-infestation possible) afin de savoir si une seconde application est nécessaire.
  • Benzoate de denzyle à 25% (moins efficace et plus irritant) uniquement en magistrale: l’application est recommencée après 2 jours.
  • Crotamiton: il est moins efficace mais il réduit les démangeaisons et agit en plus comme bactériostatique. A appliquer 1 fois par jour le soir.
  • Malathion: 5% en solution aqueuse n’a pas été évalué de manière rigoureuse.
Recommandations:
  • Eviter le contact de ces produits avec les yeux.
  • Il faut d’abord conseiller de prendre un bain chaud, se savonner abondamment et se brosser vigoureusement. Ceci permettra d’éliminer les oeufs et les excréments des sarcoptes ainsi que pour mettre à nu les galeries creusées par l’acarien et pour assouplir la peau.
  • Il faut ensuite enduire tout le corps avec la crème depuis la mâchoire jusqu’aux pieds. Il faut particulièrement soigner l’application aux endroits où se réfugient les acariens, à savoir au niveau des mains, des poignets, des coudes, des aisselles, des faces internes des cuisses, de la verge et des pieds.
  • Le patient ne peut se laver ou prendre un bain avant 3 jours.
  • Les symptômes et les lésions peuvent subsister pendant plusieurs semaines. Il faut avertir le patient afin d’éviter un emploi inutile des médicaments.
  • Toutes les personnes vivant sous le même toit doivent être traitées.
  • Couper les ongles au plus court.
  • Traiter le linge (vêtements et draps) en le lavent à 60°C et en le séchant à la chaleur.

 

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.