Leaky gut syndrome ou candida albicans?

0 125

Leaky gut syndrome ou candida albicans?

L’intestin, organe souvent méconnu et délaissé, s’avère être d’une importance primordiale. Constitué de 50 milliards de cellules qui se renouvellent chaque jour et d’une surface de 1000 m2, l’intestin absorbe 3 tonnes de nourriture sur une vie et se trouve au coeur de l’immunité.

Actuellement, de nombreux chercheurs se penchent sur son rôle au sein des maladies dites de « civilisation ». Les premières recherches prouveraient un lien entre l’intestin et les maladies suivantes: maladies inflammatoires chroniques telles que polyarthrite rhumatoïde, sinusite, colite, fibromyalgie, allergies, cancer, obésité, diabète, maladies auto-immunes, insulinorésistance,…

Qu’est-ce que le « Leaky gut syndrome »?

Prenons l’exemple d’un repas d’affaires assez houleux d’une personne qui ingurgite son morceau de viande en 3 coups de mastication, s’énerve, boit un apéritif, du vin, un pousse-café et termine par un dessert riche et bien sucré. De retour ou bureau, stressée, elle prend quelques anti-acides pour faciliter sa digestion avant de retourner à sa prochaine réunion.

Que se passe-t-il pendant la digestion?

Le morceau de viande arrive dans l’estomac à peine mastiqué. La pepsine a alors toutes les peines du monde à le désagréger puisqu’il est trop gros. De plus, les sucs gastriques sont fortement diminués puisqu’il y a eu des anti-acides qui diminuent la production d’HCl. Le morceau de viande arrive alors dans l’intestin à peine dégradé. Là, vu la quantité importante de bactéries, il fermente. La fermentation provoque ballonnements et inflammation au sein de la paroi intestinale.

A cause de l’inflammation, l’intestin devient poreux (généralement non visible par colonoscopie) et permet alors l’entrée massive des toxines, d’aliments non digérés, d’antigènes et de pathogènes (virus, bactéries,…). C’est le « syndrome du leaky gut » ou « intestin passoire ».

Quelles sont les causes du « Leaky gut syndrome »?

  • L’alcool et l’abus de sucre.
  • La non mastication.
  • Le stress.
  • Les AINS.
  • Les antibiotiques,…

Quels sont les symptômes d’intoxication?

  • Fatique.
  • Malaises, myalgies, céphalées (exacerbées par les parfums,…).
  • Faible résistance au stress.
  • Neuropathies.
  • Troubles du sommeil.
  • Inflammation.

Quelle différence y a-t-il entre le syndrome de Leaky gut et la candidose intestinale?

Par la dysbiose intestinale provoquée par une mauvaise alimentation, il peut y avoir également un envahissement par Candida albicans. L’intestin n’est pas endommagé.

Les symptômes sont les suivants:

  • Des envies de sucres rapides.
  • Asthénie.
  • Troubles de l’humeur.
  • Ballonnements.
  • Autres conséquences: onychomycoses, candidose vaginale.

Comment remédier à ce déséquilibre intestinal?

Afin de limiter cette inflammation chronique, à l’origine d’un stress oxydatif et donc d’un vieillissement prématuré, il convient de rétablir une alimentation modérée, variée et équilibrée et surtout de rappeler l’importance d’une bonne MASTICATION.

Outre le broyage et l’humidification des aliments, la salive permet également l’alcalinisation du bol alimentaire. Cette alcalinisation est propice à l’activité des amylases (enzymes digestives requises dans le catabolisme des glucides à longues chaînes). Cet équilibre permet l’assimilation de certaines substances au niveau de la muqueuse buccale.

La salive permet également d’effectuer le contact entre les aliments et les bourgeons gustatifs. A l’intérieur de ces pores, se situent les cellules sensorielles qui reçoivent les stimuli au niveau des villosités. Ces stimuli sont alors envoyés aux neurones.

Lors de la prise de certains médicaments notamment anticholinergiques ou adrénolytiques (également  la radiothérapie et la consommation de tabac), on observe une diminution du flot salivaire (xérostomie) entraînant un problème de dysgeusie (manque de goût) mais aussi de mastication et d’alimentation.

Il faut donc être très vigilant avec la personne âgée. Il n’est pas rare de rencontrer des carences alimentaires chez ce groupe de patients.

En effet, la personne âgée présente généralement un assèchement des muqueuses et elle ne possède plus toutes ses dents.

Pour rétablir la paroi intestinale, les nutriments suivants sont nécessaires:

  • La L-Glutamine: stimule la croissance de la muqueuse intestinale et le système immunitaire.  Elle est source énergétique pour les entérocytes.
  • Le Zinc: diminue la libération d’histamine, stabilise les jonctions serrées.
  • La Vitamine A: intervient dans le renouvellement tissulaire.
  • Les Prébiotiques (inuline): réduisent l’inflammation des intestins, permettent l’absorption du Ca et du MG et améliorent le transit.
  • Les Probiotiques (lactobacilles, streptocoques, bifidobactéries): vont rétablir l’équilibre l’équilibre bactérien intestinal.
  • Les Omégas 3: vont diminuer les stress oxydatif et avoir un effet anti-inflammatoire.

vous pourriez aussi aimer Plus d'articles de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.